image légendée

Curiosity sur Mars. Devant et à gauche de la sonde se trouvent les deux lieux de forage où a été trouvée de l'argile. Au fond se trouve le mont Sharp, dont les pentes devraient être explorées dans les mois à venir. © Nasa/JPL

On s’en doutait, on l’espérait, maintenant on en est sûr, l’astromobile Curiosity a bien trouvé de l’argile sur Mars. L’annonce en a été faite le 29 mai, à la suite de deux forages dans la vallée où se trouve Curiosity.  Le rover est sur Mars depuis maintenant plus de 2400 sols, ainsi qu’on nomme les jours martiens, plus longs que les nôtres d’une trentaine de minutes.

Cette découverte était attendue, et c’est même la raison pour laquelle Curiosity avait été envoyé dans ce cratère, mais c’est une chose de détecter l’argile depuis une orbite et autre chose de l’analyser au sol ! Curiosity a donc trouvé de l’argile lors de ses deux derniers forages suivis d’analyse du sol.

L’astromobile avait déjà détecté de l’hématite sur la crête Vera Rubin. Elle va maintenant étudier en détail le sol de la vallée argileuse avant de se diriger vers les pentes du mont Sharp, le pic central du cratère Gale.

En espérant que tout se passe bien, car la mission a pris beaucoup de retard et l’ordinateur de bord, victime de défaillances, a été remplacé par l’ordinateur de rechange.