Correspondance(s) Publié le

Pont transbordeur et os

Une photographie du pont de la Seyne-sur-Mer signée Nick Ayello et la structure intime d'un os racontées par le biologiste Jean Claude Ameisen...

Un épisode de la série "Correspondances".

Réalisation : Hervé Nisic

Production : Universcience, Inserm

Année de production : 2016

Durée : 1min30

Pont transbordeur et os

15 – Pont transbordeur et os

Charpente de pierre, d’acier et d’os. Arches de pierres des cathédrales et arches d’aciers des ponts bâtis par l’homme, comme ici celui de la Seyne sur Mer construit Gustave Eiffel.

Arches vivantes des os de notre squelette, qui émergent en nous avant notre naissance.

Nous reproduisons autour de nous, avec les matériaux les plus solides, et à une échelle gigantesque, les mêmes structures et les mêmes architectures que celles qui permettent à nos corps de résister à la force d’attraction terrestre.

Composé de 206 os, “notre squelette est une cathédrale vivante de voutes, de nervures et d’arc boutants d’ivoire” dit l’écrivain scientifique Nathalie Angier. Mais les cathédrales et les ponts sont immobiles. Notre squelette, lui, nous permet de marcher, de courir, de nager, de bouger.

Mais quand survient la mort, comme les arches des cathédrales et des ponts, les arches de nos os deviennent immobiles, et le minéral devient poussière.

Réalisation : Hervé Nisic

Production : Universcience, Inserm

Année de production : 2016

Durée : 1min30