Abécédaire de la biodiversité Publié le

Q comme quota

Menacé de disparition, le thon se reproduit à son rythme, lentement. Alors que l’Année mondiale de la biodiversité vient de s’achever, la question des quotas de pêche reste posée. Un épisode de la série « Abécédaire de la biodiversité ».

Réalisation : Jean-Christophe Ribot

Production : Universcience, curiosphere.tv/France télévisions, Mosaique films

Année de production : 2010

Durée : 1min33

Accessibilité : sous-titres français

Q comme quota

Sur le marché des denrées alimentaires, la tendre chaire du thon rouge a la côte. Pour satisfaire à cet engouement croissant, les thoniers se sont équipés de sonars sophistiqués qui ratissent mers et océans et repèrent efficacement les bancs de poissons.

Mais le succès du thon rouge est tel que la demande excède la production… Car le thon se reproduit à son rythme, naturellement lent, incapable d’adapter ses cadences à l’appétit de ses consommateurs. Ainsi, en vingt ans, les stocks des mers européennes ont chuté de quatre-vingt pour cent et menacent de disparaître définitivement.

Dès lors, un compromis international a été décrété, une limitation drastique de la pêche. La survie du thon rouge et de nombreuses espèces de poissons comestibles dépend du respect de ces quotas réglementaires… et de l’adaptation de nos habitudes alimentaires.

Face à la surpêche qui menace les réserves des océans,  l’instauration de quotas peut permettre aux espèces menacées de se reconstituer.

Réalisation : Jean-Christophe Ribot

Production : Universcience, curiosphere.tv/France télévisions, Mosaique films

Année de production : 2010

Durée : 1min33

Accessibilité : sous-titres français