logos

Repoussée en raison de la crise sanitaire, la Saison Africa2020 se déroule de décembre 2020 à septembre 2021. Faisant la part belle aux innovations artistiques, technologiques et scientifiques, elle invite à regarder le monde du point de vue africain. Universcience participe activement à la Saison avec cinq projets labellisés, parmi lesquels cette édition spéciale du Blob incluant quatre enquêtes et huit films inédits réalisés par des journalistes africains, qui sera présentée à la réouverture de la Cité des sciences et de l’industrie dans l’espace Science Actualités.

Des enquêtes

image légendée

Ces quatre enquêtes ont été réalisées spécialement pour la Saison Africa2020 par une équipe de jeunes journalistes africains. Elles mettent en valeur des initiatives locales dans le domaine des sciences, des technologies (« low-tech » ou de haut vol) et de la médecine. Comportant une trentaine de professionnels résidant sur tout le continent, cette équipe a été coordonnée par l’École supérieure de journalisme de Lille (ESJ Lille), en lien avec la rédaction du Blob.

Des reportages vidéo

illustration

Ces vidéos ont été réalisées pour Africa2020 par les « Haut-Parleurs ». En cinq ans d’existence, ce réseau d’une centaine de jeunes reporters francophones a produit plus de 450 reportages et documentaires partout dans le monde, sur des sujets de société pris dans leur sens le plus large : environnement, santé, recherche, droit des femmes… Du Maghreb à l’Afrique subsaharienne en passant par l’ouest du continent, ces huit films invitent à découvrir des scientifiques passionnés d’astronomie, d’urbanisme ou de biologie. Ils sont tous l’œuvre de jeunes journalistes originaires des pays servant de cadre aux reportages.

Ont contribué à ce numéro…

Pour les enquêtes : Rachid Alalouche (Algérie), Mamadou Ciré Baldé (Guinée), Elihu Jos Benam (Centrafrique), Amal Benotman (Tunisie), Ahlonko Octave Ayao Bruce (Togo), Tobias Carlos (Togo), Albert Diatta (Sénégal), Aminata Goudiaby (Sénégal), Amed Ismaël (Côte d’Ivoire), Déborah Kakou (Côte d’Ivoire), Guersom Alladoum Le-Ngarhoulem (Tchad), Blaise Ngagning Kiam (Cameroun), Ramatoulaye Moussa Mazou (Madagascar), Cynthia Nasangwe (Burundi), Vincent Namrona (Centrafrique), François Ndondo (Burundi), Basile Niane (Sénégal), Jean-Christian Nselel (Cameroun), Talara Odianto (Burkina Faso), Désiré Ouedraogo (Burkina Faso), Merry Saka (Côte d’Ivoire), Joanna Seenayen (Maurice), Boursier Tchibinda (Gabon), Guillaume Thieriot (Brésil), Comlangan Souleyman Tobias (Togo), Bakary Traoré (Côte d’Ivoire), Brigitte Tocanye Yoda (Burkina Faso), Rasmané Zongo (Burkina Faso),
sous le pilotage de Sylvie Larrière, Stéphanie Maurice et Sébastien Hervieu, de l’École supérieure de journalisme de Lille (ESJ Lille)

Pour les reportages : Fatima Rassoul Beye (Sénégal), Ruth Omar (Ouganda), Lindsay Guei (Côte d’Ivoire), Collectif ROAD 2.0 (Algérie), Mamadou Coulibaly (Mali), Mamadou Coulibaly (Bénin), Victoria Uwemedimo (Nigeria), Maha Hasnaoui (Maroc)

logos Sanofi, Thales, Vinci